Thread Reader
Twitter

On a attiré mon attention sur une série de vidéos pédagogiques, à destination d'un jeune public, intitulées « Je révise avec ». Il s'avère que c’est... bourré d’erreurs mais surtout sous-tendu par une vision politique de droite. Je décrypte celle sur les croisades. Un thread ⬇️ !

Ça commence mal : « Les croisades sont des expéditions militaires menées par les chrétiens pour libérer la ville de Jérusalem des mains des musulmans ». Cette définition est... fausse, car un grand nombre de croisades ne sont PAS lancées vers Jérusalem.
Ainsi de la croisade contre les Albigeois, contre les Baltes ou contre Frédéric II. Au sens strict, la croisade est un pèlerinage armé, à vocation pénitentielle (y participer permet de racheter ses péchés), ordonné par le pape, et leur destination n’est pas primordiale.
La carte ici présentée est fausse : montrer un seul immense « empire musulman » est incorrect, vu qu’à l’époque le Dar al-Islam est profondément divisé, ne serait-ce qu’entre les Abbassides de Bagdad, dynastie sunnite, et les Fatimides du Caire, dynastie chiite.
Or c’est précisément cette division qui permet les succès des premiers croisés ! L’omettre semble particulièrement malhabile, voire malhonnête : une manière de surestimer l’unité d’un islam présenté, tout au long de la vidéo, comme uniformément menaçant et agressif...
« Les musulmans occupent une partie de l’Espagne, l’Afrique du Nord, le Proche et le Moyen-Orient ». Les mots ont un sens et ce « occupent » fait tiquer : après tout, on n’a pas entendu, quelques secondes auparavant, que « les chrétiens occupent la France » !
Le choix du terme permet de présenter les musulmans comme des « occupants », donc in fine comme illégitimes – a fortiori en français, langue dans laquelle le terme « d’occupation » charrie un imaginaire historique précis... (ok ok point Godwin si vous voulez but still !)
« Les Seljoukides décident d’interdire l’accès aux Lieux Saints et menacent la chrétienté toute entière ». La seconde partie de la phrase est totalement fausse : en 1095, le Seljoukides se sont divisés en émirats rivaux et ne sont plus dans une dynamique de conquêtes.
La chrétienté n’est alors absolument pas « menacée » : au contraire, la première croisade participe d’un nouveau dynamisme de l’Occident, alors en pleine croissance économique et démographique, qui repasse à l’offensive partout en Méditerranée.
L’erreur commise par la vidéo est ici lourde de sens, car il s’agit d’une vision de l’histoire chère à la droite traditionnelle et à l’extrême droite, qu’on retrouve par exemple sous la plume d’un Eric Zemmour... actuelmoyenage.wordpress.com/2018/09/27/eri…
Décrire une chrétienté menacée par les musulmans permet de présenter les croisades comme des guerres défensives, donc d’en légitimer l’existence, tout en jouant sur des images xénophobes qui fantasment « le musulman » sous les traits d’un éternel envahisseur.
On continue ? La carte est fausse, bien sûr : non seulement la France n’existe pas encore à l’époque, ni comme réalité géopolitique ni même encore comme idée, mais en outre, elle n’aura pas ces frontières avant des siècles.
L’anachronisme, ici, est un moyen commode de reprendre une vision nationaliste des croisades en glorifiant le rôle des Français. La suite de la vidéo cite d’ailleurs le comte de Toulouse, le duc de Normandie ou Godefroy de Bouillon : trois seigneurs qui ne sont… pas français !
Sound familiar ? Et oui, c’est exactement les mêmes erreurs que dans la vidéo de J. Rochedy – coucou Julien, on le sait que tu vas répondre au taquet #getalife – qui lui aussi reprenait cette vieille antienne nationaliste... ! twitter.com/AgeMoyen/statu…
3e erreur. « Et ce sont des Français ». Aïe, ça pique. Evidemment aucun des trois n’est « Français ». Bohémond est un Normand de Sicile. Raymond est seigneur de Toulouse, espace qui précisément cherche à se distinguer du royaume de France.
"Les Etats latins, dirigés par de bons souverains comme Baudouin IV"... Pour l’Oscar du bon souverain, est nominé… Plus sérieusement, rappelons qu’en histoire on ne juge pas, on ne classe pas entre « bons souverains » et « pas bons souverains ».
La suite de la vidéo permet de comprendre que ce « bons souverains » n’est pas qu’une coquille de langage. La vidéo explique en effet que ces rois de Jérusalem ont permis le « développement pacifique » des États latins, ce qui est une aberration totale.
Les Etats latins vivent au contraire dans un état de guerre permanente, et leurs souverains multiplient les offensives pour agrandir leurs territoires. L’idée d’un Orient latin chrétien donc pacifique est donc totalement fausse.
On voit bien le biais politique : la vidéo nous explique que les « bons souverains » chrétiens ont su régner pacifiquement, ce qui a permis le développement du commerce, mais qu’ensuite « les Turcs reprennent leurs attaques », et patatras.
Au passage, notez cette carte totalement IDIOTE car le commerce médiéval est bien sûr très majoritairement maritime, pour des raisons logistiques évidentes. C’est la Méditerranée qui est le grand carrefour des échanges, pas l’aride Anatolie !
On comprend bien le message politique : gentils chrétiens qui font la paix et commercent contre méchants Turcs qui attaquent. Il s’agit bien ici de se servir de l’histoire des croisades pour proposer un message politique censé résonner avec notre époque contemporaine...
Voilà, je m'arrête là même s'il y aurait beaucoup à dire. Si vous voulez en savoir plus, j'ai rédigé une critique plus longue pour le site de @assoCVUH (Comité de Vigilance face aux Usages Publics de l'Histoire) : cvuh.hypotheses.org/757
Les autres vidéos de la chaîne sont à l'avenant. Cf par exemple l'épisode sur l'empire colonial français au XIXe : c'est pareil : erreurs, anachronismes, discours islamophobe, éloge de la colonisation et de Lyautey, etc... cvuh.hypotheses.org/676
Oui, c'est dangereux. Car ces vidéos sont accessibles et celles et ceux qui les regardent ne se rendront pas forcément compte de ces erreurs et, plus graves, de ces biais. D'où l'importance de rester vigilants, ensemble, sur ces usages de l'histoire... !
Actuel Moyen Âge
Blog de diffusion de la recherche en histoire médiévale. Compte Twitter tenu principalement par Florian Besson
Follow on Twitter
Missing some tweets in this thread? Or failed to load images or videos? You can try to .